IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Immobilier neuf : 2016 sera une excellente année

Les derniers chiffres publiés par le ministère du Logement confirment la tendance des derniers mois : l'immobilier neuf reprend des couleurs. Et 2016 s'annonce d'ores et déjà comme un bon millésime.

Les bons chiffres de l'immobilier continuent de tomber. Ils confirment la bonne santé retrouvée du secteur immobilier neuf. Prêt à taux zéro et dispositif Pinel adaptés, taux d'intérêt à des niveaux planchers et retour de la confiance des acquéreurs et des investisseurs expliquent cette embellie. De bonnes nouvelles qui confirment les chiffres macro-économiques du moment. Et comme on dit, quand le bâtiment va tout va.

Le bâtiment se porte bien. Sur les douze mois achevés fin novembre, les mises en chantier ont progressé de 11% avec 376.700 logements. Quant au nombre de permis de construire enregistrés sur ces mêmes douze mois, il s'étoffe lui aussi à 444.100 (soit une hausse de 13,8%), contre 442.500 à fin octobre. Des chiffres qui se retrouveront dans quelques mois dans les mises en chantier.

Les mises en chantier ont augmenté. D'après les derniers chiffres du ministère du Logement les mises en chantier de logements neufs ont continué à progresser de septembre à fin novembre en France, augmentant de 10,2% à 105.600 unités, par rapport à la même période un an plus tôt. De leur côté, les permis de construire accordés pour des logements neufs ont bondi de 15,7% sur ces mêmes trois mois, comparés à l'année précédente.

Des délais raccourcis. Autre chiffre positif témoin du dynamisme actuel, le délai moyen d'ouverture d'un chantier de logements individuels s'établit à 4,9 mois. Une durée légèrement inférieure à sa moyenne de longue période qui était de 5,2 mois. Et dans le logement collectif, elle est aujourd'hui de 8,3 mois, contre 10,7 mois un an auparavant.

Une croissance atypique pour la Corse. Provence-Alpes-Côte d'Azur (+23,6%), Occitanie (+22,7%), Île-de-France (20%) et Bretagne (19%) sont les trois régions les plus dynamiques de France. Mais la Corse bat des records avec une hausse de 71,4 %. En revanche, les mises en chantier dans les Hauts-de-France sont en recul de 13,2% et le Grand Est de 5,1%, sur la même période.

Publié par
© immoneuf.com - 27 déc. 2016

A lire également