IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Marché : demande record pour les logements neufs

De plus en plus de Français veulent acheter ou investir dans le neuf révèle l'enquête que l'Insee réalise tous les trois mois auprès des promoteurs. A tel point que les records de ventes pourraient bien être battus cette année !

Le marché du neuf tourne à plein régime. Du moins si l’on en croit les promoteurs. Ils sont de plus en plus nombreux à considérer que la demande augmente signale l’Insee dans une enquête de conjoncture parue le 26 juillet 2017. Le solde d’opinions positives des professionnels concernant la demande « augmente pour le deuxième trimestre consécutif pour atteindre en juillet son plus haut niveau depuis dix ans, nettement au-dessus de sa moyenne de long terme », précise l’Insee.

Baisse des stocks. Face à cette demande record, les professionnels du neuf comptent bien lancer davantage de programmes immobiliers, qu’il s’agisse de logements destinés à la vente ou à la location. « En juillet 2017, les perspectives des mises en chantier s’améliorent de nouveau », note ainsi l’Insee. Autre preuve du dynamisme du marché, les promoteurs sont toujours plus nombreux à indiquer une baisse de leur stock de maisons et d’appartements invendus.

Argent pas cher. La demande de logements neufs est soutenue par des taux d’intérêt bon marché. D’après les chiffres des courtiers, la moyenne pour les prêts immobiliers sur vingt ans (hors assurances et coût des garanties) s’établit actuellement à 1,75%, contre 1,55% en novembre dernier, date du record historique à la baisse. En fait, les taux ont tout simplement retrouvé leur niveau de l’été dernier. En août 2015, la moyenne sur vingt ans culminait à 2,75% hors assurance.

Double effet Pinel et PTZ. Les investisseurs veulent profiter de la défiscalisation Pinel. Au premier trimestre 2017, ils comptent pour 14.612 ventes, en hausse de 19,2% par rapport à la même période de 2016 selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Grâce au PTZ (Prêt à taux 0%), un crédit gratuit qui encourage le premier achat, la résidence principale monte de 4,1% (13.881 réservations sur les trois premiers mois de 2017).

Dernières bonnes affaires. La demande devrait rester vive. Les investisseurs voudront profiter de la version 2017 du Pinel. En 2018, cet avantage fiscal pourrait être raboté par le gouvernement. Le PTZ pourrait lui aussi être concerné par ces coupes claires, ce qui pousserait les primo-accédants à se lancer avant le 31 décembre. Les taux, quant à eux, devraient conserver leurs niveaux actuels. Résultat : au moins 130.000 ventes aux particuliers devraient être enregistrées cette année, battant le record de 2007 (127.017 réservations).

Prix en hausse. Bémol : l’Insee précise que « les promoteurs sont plus nombreux que lors de la précédente enquête à signaler une hausse du prix moyen des logements neufs mis en vente. » Une tendance déjà observée par la FPI, qui constate une progression de 5,1% au premier trimestre 2017. L’accélération des ventes (l’offre actuelle représente neuf mois de fonctionnement du marché, contre onze mois en 2016 d’après la FPI) provoque manifestement des tensions sur les prix. 

Publié par
© immoneuf.com - 28 juil. 2017

A lire également