IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Grand Paris Express : le renouveau d'Aubervilliers

Aubervilliers n'attend pas la future arrivée de la ligne 15 pour se transformer. Entre le prochain campus Condorcet et les opérations d'aménagement, la ville se métamorphose à la vitesse grand V.

La Seine-Saint-Denis se transforme. Le conseil régional va quitter le très chic VII ème arrondissement pour s'installer dans le quartier des Docks à Saint-Ouen, les JO de 2024 vont se dérouler en grande partie dans le département et le tramway T4 va bientôt desservir Clichy-sous-Bois. Aubervilliers (86 000 habitants) n'est pas en reste. Alors que pendant des décennies la ville a été l'une des seules communes limitrophes de Paris à ne pas posséder de station de métro, elle comble ce retard à grands pas. Avec la future ligne 15 (tronçon Est directions Saint-Denis-Pleyel-Champigny) elle s'affirme même comme l'une des communes les mieux desservies du département. Il faudra quand même patienter quelques années avant de pouvoir emprunter le Grand Paris Express. La mise en service est prévue pour 2030.

Deux gares pour même ville. Deux gares du futur métro sont prévues : Mairie d’Aubervilliers, au centre de la ville et Fort d’Aubervilliers, à l’est toutes en correspondance avec les lignes métro 7 et 12. Avec ces ouvertures l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et ses milliers d'emplois ne sera plus qu’à 25 minutes, contre 44 minutes aujourd’hui. La Défense et Saint-Denis Pleyel seront aussi beaucoup facilement accessibles. Aubervilliers a une belle carte à jouer et devrait vivre le renouveau qu'ont déjà connue des villes similaires du département comme Montreuil ou Saint-Ouen.

Un nouveau campus va ouvrir. Souvent un peu à l'étroit dans leurs locaux parisiens les sciences humaines et sociales parisiennes vont bientôt quitter le quartier latin pour s'installer sur le futur campus Condorcet. L'ouverture est prévue à la rentrée 2019 à moins de dix minutes à pied de la porte d’Aubervilliers. Ce pôle universitaire présenté comme le Harvard français doit devenir " la fine fleur des sciences sociales et humaines " en Europe selon la Ministre de la Recherche Frédérique Vidal. Sur un site de six hectares, environ 8 000 chercheurs et 12 000 étudiants sont attendus. De quoi modifier significativement et durablement la sociologie du quartier mais aussi de la ville.

Des projets plein les cartons. Porte d’Aubervilliers, 500 000 mètres de bureaux ont été construits dans les parcs d’affaires développés à proximité du périphérique. En dix ans, la physionomie du quartier avec la tour Veolia et le centre commercial Le Millénaire ont été profondément modifiés. Dans ce secteur en pleine transformation, les immeubles ont poussé, dans le sillage du centre commercial. Près de 310 logements neufs ont déjà été livrés. Et cette année la tour Emblématik signée par l'architecte Castro sera livrée à proximité de la station de métro Front populaire. Haute de 18 étages elle accueille 128 logements, tous déjà vendus par Nexity. Elle fait partie d’un îlot plus vaste comprenant 128 logements étudiants et 40 logements sociaux. Et cerise sur le gâteau en 2020, Chanel doit inaugurer juste à côté un immeuble high-tech qui abritera ses ateliers. Tout un symbole

Un fort potentiel. Tous ces projets renforcent l’attractivité d’Aubervilliers, qui avec Saint-Denis, est la ville la moins chère de la première couronne. Ce renouveau devrait aussi intéresser les acquéreurs dans le neuf mais aussi bon nombre d'investisseurs. Les prix pratiqués sont en parfaite adéquation avec l'avantage fiscal Pinel. Ce dernier qui peut atteindre 63 000 € maximum est calculé en fonction d'un plafond de prix de 5 500 €/m2. Des exemples de prix ? Rue Mazoyer un quatre pièces de 80 m2 se vend 330 000 € soit 4 125€/m2, une autre opration propose des yois pièces de Et avec les nouvelles opérations programmées, de nombreuses opportunités aux portes de Paris se profilent pour les investisseurs en Pinel neuf.

Zoom sur la zac du Fort d'Aubervilliers
La zac du fort d’Aubervilliers est la grosse opération d'aménagement du moment. En 2014, les pouvoirs publics ont décidé de transformer ce secteur délaissé et enclavé de 36 hectares en un nouveau quartier. L'année prochaine 900 logements devraient être livrés. Appartements, maisons de ville seront vendus en accession aidée à des tarifs compris entre 2 000 et 3 000€/m2. Une grande partie des autres logements devrait être vendu à des tarifs moyens de 3 700€ /m2. Une deuxième phase devrait lancée dans quelques années avec à la clef 900 logements supplémentaires, dont une large proportion consacrée au parc privé. Enfin à l’horizon 2025-2030, une troisième phase de travaux au sud-est signera la fin de l'opération avec notamment les gares de la ligne 15 du Grand Paris Express.

Publié par
© immoneuf.com - 9 janv. 2019

Nos programmes neufs à Aubervilliers (93300)

Soprano

Metropolitan

Les Terrasses D'aubervilliers

Green Park

A lire également