Immobilier neuf : les clefs de la réussite à la montagne

En 2016, ceux qui investissent dans une résidence de tourisme à la montagne sont plus exigeants. Ils veulent toujours plus de services et des surfaces agréables à vivre. Bilan positif d’une saison portée par des acquéreurs bien présents.

Les vacances du mois d’avril sont terminées. C’est l’heure de faire le bilan de la saison hivernale des stations de montagne. Malgré une météo instable, les professionnels gardent le sourire comme MGM qui annonce que les acquéreurs étaient bien présents dans les bureaux de vente cette année.

Des stations qui s’adaptent

Avec un hiver particulièrement doux en fin d’année, on aurait pu croire que l’activité des stations avait un peu tourné au ralenti en ce début d’hiver. Mais ce n’est pas le cas. Pour Nicolas Grizars, directeur commercial de MGM Constructeur, « le mois de décembre a été particulièrement apprécié des vacanciers ». Pourquoi ? Parce que les stations s’adaptent désormais aux conditions climatiques. Les amateurs de glisse apprécient la neige de culture. Et les non-skieurs aiment les randonnées et autres balades en VTT quand la température est clémente.  

Des investisseurs exigeants

Qui a investi dans les résidences de tourisme en 2016 ? Pour MGM, l’investisseur était essentiellement Français (65%). Viennent ensuite les Belges et les Anglais. Mais cette année, à cause du Brexit, les Britanniques étaient un peu en retrait. Chez Odalys (sur le domaine Edenarc), l’investisseur typique a entre 45 et 50 ans. Il travaille encore et compte profiter de ses vacances pour faire du ski. Il est à la recherche d’un appartement familial, assez grand. Notons que les étrangers préfèrent les T4 et les T5 quand les Français optent plutôt pour des T3 de 60 m². Mais de manière générale, les clients sont devenus beaucoup plus exigeants. Ils veulent avoir des stations modernes, avec des espaces récréatifs (on trouve désormais de nouvelles activités comme les pistes de luge, des lounges, des piscines, hammams, saunas… comme l’espace Mille 8 qui vient d’ouvrir aux Arcs 1 800). Des stations comme Bisanne et Les Saisies ont bien fonctionné cet hiver car elles sont à la fois familiales et animées.

Un placement coup de cœur

Contrairement à d’autres investissements, il ne faut pas oublier que l’achat en résidence de tourisme à la montagne reste un achat coup de cœur. Les clients sont à la recherche d’un appartement mais également d’un certain nombre de services et de confort. Ils apprécient surtout de ne pas avoir à s’occuper de la location, puisque c’est l’exploitant qui s’occupe de tout (gestion et entretien).

Enfin, d’un point de vue purement financier, les investisseurs en résidences services peuvent récupérer la TVA (20%) sur le prix d’acquisition et ont la garantie de percevoir des loyers pendant toute la durée du bail commercial. Et les revenus locatifs sont nets d’impôt grâce au statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Autre possibilité, le système Censi-Bouvard qui permet une déduction fiscale égale à 11% du prix du logement. 

Publié par -