Immobilier : un nouveau programme à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône)

Un ensemble résidentiel est actuellement en cours de réalisation près de Port-de-Bouc, dans les Bouches-du-Rhône. Conçu dans l’esprit de l’architecture méditerranéenne, il est destiné avant tout à séduire les habitants de la commune.

Signée par Nacarat, la résidence s’élèvera sur les Hauts-de-Saint-Jean, soit à seulement 3 km du centre-ville de Port-de-Bouc. Baptisée L’Arbre Perché, elle se composera de 4 petits immeubles en R+2 qui offriront 57 logements. Ils sont à l’échelle d’un quartier naturel à vocation pavillonnaire.

Une résidence flambant neuve

Cet ensemble signe en effet la naissance d’un nouveau quartier qui sera aisément accessible depuis Martigues et Marseille. Le promoteur a respecté à la lettre les désirs de la commune puisque les prix des appartements seront abordables afin de faciliter l’accès à la propriété des Port-de-Boucains. Autre point fort du programme : la diversité des surfaces proposées, puisqu’elles iront du 2 aux 4 pièces. Les jeunes couples, les familles et les seniors devraient trouver le logement convenant à leur mode de vie. Côté transports, deux parkings sont prévus pour un total de 90 places dont 46 en extérieur et 44 en sous-sol. Un garage à vélos sera également disponible.

Une résidence au cœur de la pinède

L’Arbre Perché bénéficiera d’une intégration paysagère exceptionnelle. Elle sera en effet construite en bordure de la forêt domaniale de Castillon.

De plus la pinède située près des immeubles sera préservée. « Le long de l’avenue de la Provence, la masse d’arbres existants sera conservée pour préserver le calme du site », explique-t-on ainsi chez Tangram Architectes, à Marseille. Puisque chaque appartement, certifié RT 2012, sera largement ouvert sur l’extérieur et profitera d’une terrasse, d’un balcon ou d’un jardin privatif, les résidents pourront profiter au maximum de ce cadre de vie très nature.

Une architecture méditerranéenne

Le choix des façades et matériaux de construction s’est inspiré de l’architecture traditionnelle locale : « la tuile, les enduits pâles, les volets bois, constituent une image ancrée dans nos souvenirs et spécifiques de cette région », relate Emmanuel Dujardin, architecte en charge du projet. Mais c’est toutefois « une interprétation contemporaine de l’architecture locale qui caractérise l’ensemble ».

La résidence est actuellement en cours de construction et sa livraison est prévue pour le troisième trimestre 2017. 85% des appartements ont déjà trouvé acquéreurs.

Publié par -