IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Investissement : que devient l’avantage Pinel en 2019 ?

Dates à respecter pour investir en fonction de l’adresse du logement, possibilité de défiscaliser en louant aux ascendants et aux descendants, conséquences du prélèvement à la source : le point sur les changements de la loi Pinel en 2019.

Principale aide à l’investissement locatif dans le neuf, le dispositif Pinel offre une économie fiscale qui peut atteindre 63.000 € maximum. Pour en bénéficier, l’investisseur particulier doit respecter toute une série de règles. A commencer par les dates et les adresses pour acheter et ensuite mettre en location. Or, depuis quelques semaines, beaucoup de bruits circulent. A tel point que certains investisseurs ont du mal à démêler le vrai du faux. Nous avons donc vérifié toutes les évolutions du Pinel pour l’année à venir. De quoi vous donner des informations objectives pour que vous puissiez investir en toute connaissance de cause.

Pinel : les dates à respecter dans les secteurs tendus. Sur les marchés immobiliers à forte demande locative (les secteurs tendus en jargon administratif), l’avantage fiscal Pinel prend fin au 31 décembre 2021. Si vous souhaitez investir en Ile-de-France, dans le Genevois français, sur la Côte d’Azur et dans les grandes métropoles (zones A bis, A et B1 du dispositif), vous avez le temps. Du moins si vous vous basez sur les dates du Pinel. Car en termes de marché, les programmes se vendent très vite. L’offre actuelle représente 10,5 mois de fonctionnement du marché alors qu’un délai de douze mois est signe d’équilibre entre l’offre et la demande. Et les promoteurs freinent sur les lancements de programmes. Au troisième trimestre 2018, ils plongent de 17,5 % par rapport à la même période de 2017 selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Pinel : les dates à respecter dans les secteurs détendus. Sur les marchés dits détendus (villes moyennes et secteurs ruraux, soit les zones B2 et C du dispositif), le Pinel n’est pas possible. Sauf dans les 922 communes qui bénéficient d’un agrément préfectoral. Sur ces adresses, le Pinel ne concerne que les programmes immobiliers dont le permis de construire a été déposé avant le 1er janvier 2018. L’acte de vente définitif doit être signé devant notaire pour le 15 mars 2019, le contrat de réservation devant être signé pour le 31 décembre 2018 au plus tard. Pour plus de sécurité, mieux vaut effectuer cette signature du contrat de réservation devant notaire. Autre conseil : avant d’investir dans les zones B2 et C sous agrément, il faut s’assurer de la réalité de la demande locative et du dynamisme du marché immobilier local.

Pinel en famille : toujours possible. L’un des atouts du Pinel, c’est la possibilité, pour l’investisseur, de louer à ses ascendants ou descendants tout en défiscalisant. Une possibilité que certains parlementaires voulaient interdire à compter de 2019. Heureusement, cet amendement, qui avait reçu un avis défavorable du gouvernement, a été retiré et ne sera donc pas adopté. Louer en Pinel à un parent ou à un enfant restera possible en 2019. A condition de se conformer aux règles du dispositif : le locataire familial respectera les conditions de ressources du Pinel et sera détaché du foyer fiscal de l’investisseur. Selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), un tiers des ventes en Pinel, soit 15.000 à 20.000 transactions annuelles, intervient dans le cadre d’une location familiale.

Pinel et prélèvement à la source : comment ça marche ? Dès l’an prochain, les impôts seront prélevés par l’employeur, directement sur le bulletin de salaire. Les conséquences pour le Pinel ? D’abord, le dispositif reste en vigueur dans les conditions précisées dans cet article. L’avantage sera versé en deux fois par le fisc : 60 % en janvier et 40 % en août ou en septembre, au moment de la régularisation et de la réception de l’avis d’imposition. Cette règle est la même pour ceux qui ont investi avec d’autres dispositifs comme le Duflot ou le Sellier. Pour en savoir plus sur le prélèvement à la source et le Pinel, cliquez ici.

Publié par
© immoneuf.com - 27 déc. 2018

A lire également