IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Logement neuf : l’APL accession supprimée en 2018

La suppression de l’APL accession a été votée dans le cadre du projet de loi de Finances 2018. A partir du 1er janvier, les ménages modestes ne pourront plus en bénéficier pour acheter un logement neuf.

Mauvaise nouvelle pour les ménages modestes souhaitant devenir propriétaire de leur logement ! L’APL accession sera en effet supprimée à partir du 1er janvier 2018 dans le neuf et maintenu dans l’ancien pendant deux ans. Annoncée par le gouvernement qui souhaitait privilégier des aides plus efficaces, cette suppression a été votée définitivement par l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de Finances 2018.

Diminuer le taux d'endettement. L’APL accession était versée sous condition de ressources aux emprunteurs qui devenaient propriétaires en bénéficiant soit d’un prêt conventionné (PC) soit d’un prêt accession sociale (PAS). Versée à la banque prêteuse par la CAF, cette aide permettait de réduire en moyenne de 25 % voire 50 % dans certains cas la mensualité du ménage. Un coup de pouce essentiel qui réduisait le taux d’endettement des emprunteurs leur permettant ainsi de financer l’acquisition de leur résidence principale.

Dernier espoir. Le lobbying des professionnels du secteur en faveur du maintien de l’APL accession n’a pas pesé bien lourd face à la volonté du gouvernement de rationnaliser les différentes aides destinées au secteur du logement. Dernier espoir : le projet de loi Logement présenté au Parlement en mars 2018 pour aider les familles modestes à accéder à la propriété. 

Publié par
© immoneuf.com - 8 janv. 2018

A lire également