Taux d'intérêt : où en est-on ?

Est-ce la fin des crédits immobiliers bon marché ? C'est en tout cas ce que redoutent certains ménages en passe d'acheter un logement neuf. Car jusqu'ici, ils pouvaient aisément financer leur achat avec un prêt de 4 % sur vingt ans. Ce qui permettait de compenser partiellement la hausse des prix du mètre carré.

Mais depuis quelques semaines le spectre de l'argent cher plane à nouveau sur le monde de la finance. Et déjà certains économistes anticipent une augmentation des taux dans les mois à venir.

« La remontée devrait se poursuivre doucement, même si la BCE abaisse son taux de refinancement. La moyenne toutes durées confondues devrait se situer à 4,25 % à la fin du premier semestre 2012 pour atteindre 4,50 % fin 2012 », explique Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris Ouest, Nanterre-La Défense.

Publié par -