Argenteuil (95) : une résidence neuve mise sur les espaces partagés

L’essor du télétravail révolutionne le rapport que nous entretenions avec notre logement. Si travailler depuis chez soi permet de gagner en qualité de vie, cette nouvelle organisation recèle également quelques écueils : après les avoir étudiées, un promoteur propose d’y apporter ses solutions.

À Argenteuil (95), le nouveau quartier du Val Notre-Dame a effacé les anciennes friches industrielles qui s’élevaient anciennement sur ce morceau de ville. À la place émerge un quartier en cohérence avec les attentes de notre époque : un lieu de vie relié au reste de la ville et à ses voisines par le biais du réseau de bus et bénéficiant de la proximité des gares d’Argenteuil et de Colombes, du tramway T2 et des autoroutes A15 et A86. Un quartier mixte, verdoyant, mêlant immeubles d’habitation, commerces et immeubles de bureaux.

Travailler en bas de chez soi. C’est ici que Care Promotion a récemment livré Gardenia : une résidence close et sécurisée de 97 appartements dotés pour la plupart d'espaces extérieurs (balcons ou terrasses), s'articulant autour de quatre îlots résidentiels et bénéficiant d'un beau jardin commun. Mais également un lieu de vie parfaitement adaptés aux nouveaux modes de travail : Gardenia dispose en effet d'un espace de coworking équipé et connecté. Le but poursuivi est de permettre aux copropriétaires et aux locataires qui le peuvent de vivre de façon optimale leur statut de télétravailleurs, en leur offrant la possibilité de profiter d’un espace dédié, en dehors de chez eux. Équipé d’éléments de qualité professionnelle et bénéficiant d’une connexion internet à très haut débit, cet espace aménage une frontière étanche entre travail et vie privée, tout en permettant à chacun de créer, en télétravaillant, du lien social entre voisins... Le tout, à deux pas de chez soi.

Parenthèse verte. Mais Gardenia c'est aussi l'agrément d'un grand parc paysager : réservé aux résidents, préservé de toute circulation motorisée, ce jardin a été pensé pour incarner un havre de calme et de tranquilité. Planté de nombreuses variétés végétales, il s’organise en petites prairies, en haies ou en massifs regroupant diverses espèces odorantes et mellifères. L’ensemble des espaces verts composant ce jardin commun a été composé avec soin par un  paysagiste. Outre le tiers-lieu dédié au coworking et le jardin, la résidence propose également un autre espace partagé propice à la rencontre entre les générations : la présence d'un boulodrome permettra en effet également aux résidents de tous âges de se retrouver autour d’une partie de pétanque.

Un œil sur les prestations. Chacun des quatre halls d’entrée de Gardenia a été embelli par un décorateur. Au sein des 97 logements (dont les typologies varient du studio au 4 pièces), on retrouve tous les ingrédients nécessaires à la qualité de vie et au confort, grâce à des prestations étudiées. Ainsi les appartements sont-ils agrémentés de placards et les salles de bains sont-elles équipées : on y retrouve faïence murale, baignoire ou receveur de douche, meubles vasques, miroirs et appliques lumineuses, et w.-c. suspendus. Le sol des pièces humides est carrelé. Dans les pièces sèches, on retrouve un stratifié, déclinable en plusieurs teintes. Digicode, interphone et vidéophone contribuent à la quiétude des résidents. Enfin, un local partagé permet à chacun de garer son vélo en toute sécurité. Prix non communiqués. Informations : care-promotion.fr/gardenia 

Publié par -