Résidentiel : Clichy (92) accueille deux programmes haut de gamme

C’est en plein centre-ville, au 7 rue d’Estienne d’Orves pour le premier et au 15 boulevard Jean-Jaurès, à proximité immédiate du Tribunal de grande instance et du 17e arrondissement de Paris que Coffim réalise deux programmes alliant architectures élégantes et prestations raffinées.

Située dans la première couronne de Paris, Clichy (qu’on appelle aussi Clichy-la-Garenne ou Clichy-sur-Seine) est une commune des Hauts-de-Seine ayant des frontières communes avec Levallois-Perret, Saint-Ouen et le 17e arrondissement de la capitale. Desservie par sept routes départementales, elle bénéficie également d’une offre très étoffée de transports en commun : bus, tramway, métro, RER et Transilien. Ses 45 hectares d’espaces verts et ses 13 000 arbres plantés (dont 33 « remarquables ») font de Clichy une commune qui, bien que très urbanisée, a su faire de la place à la nature en ville.  

22 appartements pour « Le 7 ». C’est au 7 rue Estienne d’Orves, en plein centre-ville, que Coffim réalise « Le 7 ». Situé à deux pas de la médiathèque Jean d’Ormesson, de la poste et à 4 minutes à pied sur métro Mairie de Clichy, ce bâtiment de six étages abrite des logements allant du 2 au 5 pièces duplex. Dessinée par le cabinet Olivier Riss Architecture, la physionomie sa physionomie générale accroche et réfléchit la lumière grâce à l’utilisation de pierre de parement de couleur beige clair. À l’intérieur des logements, les cuisines ouvrent sur des séjours généreusement baignés de lumière naturelle, et les espaces de nuits comme les salles de bains sont séparés afin de garantir l’intimité de chacun. Terrasses et jardins privatifs agrémentent la majorité des appartements du rez-de-chaussée. Aux étages supérieurs, ce sont les balcons qui prolongent les pièces de vie, tandis qu’au dernier étage, une double terrasse plein ciel vient souligner la personnalité atypique d’un appartement d’exception.

38 appartements pour « Le 15 ». À l’angle du 15 boulevard Jean Jaurès et de la petite rue du Docteur Émile Roux, « Le 15 » s’implante au sein d’un quartier situé à quelques pas de Paris. Depuis la résidence, Le Tribunal de Paris, la Cité Scolaire Internationale Honoré de Balzac ou l’Opéra National de Paris ne sont qu’à 10 minutes à pied. Et dans les alentours immédiats, crèche, groupes scolaires, commerces, services, et équipements peuvent être rejoints en quelques minutes, à pied ou à vélo. Enfin, les lignes 13 et 14 du métro ainsi que le RER C, arrêt « Porte de Clichy » sont à 500 m de la résidence. 38 appartements déclinent des typologies variées, allant du 2 pièces au 6 pièces duplex. Certains appartements se dotent d’espaces traversants ou d’un séjour d’angle, permettant au fil du jour de suivre la course du soleil. La majorité des logements se prolongent sur l’extérieur par des balcons ou des jardins privatifs préservés en cœur d’îlot. Au dernier étage, deux duplex de 5 et 6 pièces ouvrent sur deux terrasses en attique.

Et les prestations ? Elles sont à la hauteur : parquet en chêne massif pour les pièces à vivre, faïence et carrelage pour les pièces d’eau, volets roulants électriques, salles de bains et salles d’eau équipées avec meuble vasque et sèche-serviette, menuiseries extérieures en aluminium avec double vitrage, porte palière anti-effraction A2P**, hall d’entrée à contrôle d’accès avec digicode, badge d’accès et vidéophone, parking sécurisé et appartements connectés grâce à la technologie SmartHab, permettant l’accès à de nombreuses fonctionnalités et un pilotage facile, via une application mobile.

À quels prix ? Dans la résidence « Le 7 », quelques logements sont encore disponibles. Comptez 370 000 € pour un 2 pièces de 37,84 m². 545 000 € pour un 3 pièces de 6 m² et 655 000 € pour un 4 pièces de 81,40 m². « Le 15 » vous intéresse ? Quelques 3 et 4 pièces sont encore disponibles : comptez un prix à partir de 485 000 € pour un 3 pièces et à partir de 800 000 € pour un 4 pièces. Renseignements : coffim.fr 

Publié par -