Île-de-France : deux programmes en pierre de taille vont voir le jour

Longtemps, le secteur du bâtiment a pesé défavorablement dans la balance des enjeux environnementaux, notamment à cause des émissions de gaz à effet de serre qu’il générait. Pour y remédier, l’utilisation de matériaux naturels est aujourd’hui encouragée. Focus sur deux programmes à venir en Île-de-France qui feront appel à la pierre de taille.

La pierre de taille a bien des avantages : elle est à la fois naturelle, durable, locale et géosourcée. Selon le groupe Verrecchia, constructeur spécialiste des résidences en pierre de taille massive, l’utilisation de ce matériau plutôt que du béton pour la réalisation de programmes immobiliers neufs permettrait une diminution de 74 % des émissions de CO2 ainsi qu’une baisse de consommation d’énergie primaire de 54 %. « La pierre de taille a toujours été un élément que l’homme a pris pour construire, pour se protéger, explique Marc Verrecchia, président et fondateur du Groupe Verrecchia. Construire en pierre est une passion et une envie. Notre idée est de construire d’une manière pérenne, d’une manière durable, et de redonner au logement neuf un véritable caractère patrimonial. » Des arguments qui lui ont permis de rempoter deux appels d’offres de constructions bas carbone en région parisienne.

Mixité des matériaux. Le premier projet se situera à la croisée de quatre communes (Beauchamp, Pierrelaye et Herblay), dans la zone d’aménagement concerté (ZAC) de la Gare, à Montigny-lès-Cormeilles (95). Ce nouveau quartier accueillera d’ici deux ans une résidence neuve de 85 logements : associant pierre de taille massive et brique, l’architecture de ce projet proposera une variété importante de solutions dans chacun des appartements développés. Elle s’appuiera sur une construction bas carbone (RE 2020, seuil 2025), à laquelle viendra s’ajouter une chaufferie biomasse qui assurera 100 % de la production d’eau chaude et de chauffage avec des énergies renouvelables.

Confort et maîtrises des charges. À Nanterre (92), la ZAC des Provinces Françaises s’inscrit dans une stratégie globale de renouvellement urbain. À l’occasion de la transformation profonde de ce morceau de ville, Verracchia réalisera une résidence 100 % en de pierre de taille. Pas de mixité des matériaux pour ce second projet donc, mais un programme pensé pour s’intégrer harmonieusement au sein de l’espace public grâce au travail conjoint du cabinet d’architectes en charge du projet et d’une équipe de paysagistes. Cette réalisation à venir, qui fera 4630 m² de surface de plancher, répondra aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020). Les logements de ces deux programmes durables et respectueux de l’environnement devraient être livrés dans le courant de l’année 2025. Renseignements : verrecchia.com 

Publié par -