IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Immobilier : le neuf cartonne en Normandie !

Des ventes qui augmentent, une offre abondante garante d'un large choix pour habiter ou investir : le marché du neuf a vraiment la cote en Normandie. Même si les prix progressent de 7% sur un an.

741 réservations ont été enregistrées sur les grandes métropoles normandes au troisième trimestre 2017, en hausse de 22% par rapport à la même période de 2016 révèle l’Observatoire du logement neuf en Normandie (Olonn), dans un communiqué du 10 novembre dernier. Autre indicateur très positif selon cet organisme : « les désistements baissent de 17%, signe d’une confiance retrouvée dans l’avenir et d’une confirmation de la reprise du marché enclenchée depuis 2016. »

Qui achète en Normandie ? Fait marquant : les acheteurs de résidences principales sont de retour. Ils comptent pour 289 ventes au troisième trimestre 2017, en hausse de 22% par rapport au troisième trimestre 2016. Les investisseurs en locatif restent majoritaires, avec 452 logements réservés sur la période (hausse de 8%). « Depuis le début de l’année, les ventes aux investisseurs représentent 61% de l’activité de la promotion immobilière » remarque l’Olonn.

Offre et prix en hausse. Les acquéreurs de résidences principales et les investisseurs en locatif bénéficient d’un large choix. 2.900 logements neufs sont en vente en Normandie. C’est 12% de plus qu’au troisième trimestre 2016. Côté prix, la hausse atteint 7% en rythme annuel. En cause : des terrains plus chers et des entreprises de construction qui reconstituent leurs marges après des années de crise. Cela dit, la hausse des prix n’empêche manifestement pas les Normands d’acheter.

Neuf : les prix à Rouen, Caen, au Havre et sur la Côte Fleurie

Le marché du neuf à Rouen. 246 logements neufs ont trouvé preneur au troisième trimestre 2017, une hausse de 17% par rapport à la même période de 2016. Les ventes aux investisseurs reculent de 7%, la résidence principale augmentant de 100% sur la période. Plus de 1.000 logements neufs sont actuellement en vente sur la métropole caennaise. A 3.125 €/m², les prix montent de 8,7% sur un an.

Le marché du neuf à Caen. Les réservations bondissent de 36% (311 logements au troisième trimestre 2017). Une croissance qui concerne aussi bien les investisseurs (+41%) que les acheteurs-occupants (+ 28%). Avec 900 logements disponibles, l’offre progresse de 15% sur un an. Sur la même période, les prix augmentent de 10,5%, avec un mètre carré moyen à 3.314 €.  

Le marché du neuf au Havre. Les ventes baissent de 46% au troisième trimestre. Mais avec une activité très soutenue au printemps dernier, ces mêmes réservations augmentent de 45% sur les neuf premiers mois de l’année. L’offre plafonne à 390 logements, un recul de 9% sur un an. Côté prix, la hausse se limite à 1,4%. Le mètre carré moyen vaut 3.356 €.

Le marché du neuf sur la Côte Fleurie. 58 logements ont été réservés au troisième trimestre 2017, une envolée de 190% par rapport à la même période de 2016. L’offre augmente de 61% et 200 logements sont actuellement disponibles à la vente. Le mètre carré moyen s’établit à 5.018 €, en légère baisse de 4% sur un an.

Publié par
© immoneuf.com - 10 nov. 2017

A lire également