Résidentiel : du neuf à Brétigny

Habiter en ville aujourd’hui, c’est profiter de toutes les commodités, services et infrastructures sans pour autant renoncer à évoluer dans un cadre de vie naturel. Démonstration avec une résidence en plein accord avec l’écoquartier qui l’accueille, entre jardins partagés et îlots de verdure.

Les Jardins d’Alba bénéficient d'un cadre de vie verdoyant.

Située à 15 km d’Évry et du centre commercial Évry 2, à 20 km de la gare Massy TGV, de l’Université Paris Sud, de l’IUT d’Orsay et de l’École Polytechnique, la ville de Brétigny est au carrefour de bien des chemins. L’aéroport d’Orly et ses destinations lointaines ne sont qu’à 25 km. À 25 km aussi, Paris et sa vie culturelle intense : en RER, 30 minutes suffisent pour rallier la gare Bibliothèque François Mitterrand. Et 35 minutes seulement séparent les visiteurs des pierres séculaires de Notre-Dame.

Un écoquartier plein de promesses. Consacré premier « Nouveau Quartier Urbain » d’Île-de-France par la région, Clause-Bois Badeau fait cohabiter harmonieusement habitats responsables, espaces verts, pistes cyclables et chemins piétonniers au sein de ses 42 hectares. L’ensemble forme un trait d’union avec les paysages naturels de la Vallée de l’Orge et le Domaine Régional des Joncs-Marins, avec pour résultante une faune et une flore préservées. Toutes les infrastructures nécessaires à la bonne marche de la vie quotidienne émaillent le quartier : le Grand Parc et ses 7 hectares de verdure à destination des familles, groupe scolaire, supermarché, gymnase et terrains de sport… Et pour encourager les modes de déplacement doux, des itinéraires piétonniers et cyclables croisent ou jalonnent des places arborées et des îlots de verdure. C'est dans cet environnement accueillant que le Groupe Gambetta réalise Les Jardins d’Alba.

Une architecture toute en légèreté. Façades d’un blanc immaculé, attiques gris orage, garde-corps graphiques protégeant des balcons tournés vers l’allée intérieure et escaliers enchâssés dans des écrins de bois appelant le regard à s’élever : la résidence Les Jardins d’Alba adopte une architecture moderne et épurée, conçue par le cabinet Lankry Architectes. « Les logements sont conçus en plots et s’inscrivent dans la typologie des “palazzines”, sorte de grandes maisons partagées par des familles romaines. Ce modèle propose l’intérêt de transmettre une image cohérente de “maison” et d’accueillir de nombreux appartements distincts », explique le cabinet. Sécurisé par un accès privé, le programme est entièrement clôt. Il se compose de deux bâtiments de deux étages, accueillant au total 32 logements. Les résidents bénéficient d’espaces verts agrémentant le cœur d’îlot de la résidence, espace propice à la rencontre entre voisins et à la convivialité. Afin de privilégier le calme, le stationnement des véhicules des résidents s’effectue dans un parking en sous-sol.

Un confort bien étudié. Les logements proposés vont du 2 au 4 pièces. Tous les appartements disposent de deux orientations et d’espaces extérieurs prolongeant les espaces de vie. Les prestations sont de bon niveau et soignent les détails : placards aménagés, stores brise-soleil en aluminium, parquet stratifié dans les cuisines et les séjours, carrelage dans les salles de bains, salles d’eau équipées d’une baignoire et/ou d’un receveur de douche (selon les logements), meuble vasque avec miroir et bandeau lumineux, radiateur sèche-serviettes…

Et les prix ? Comptez un prix à partir de 200 000 € (parking et TVA 20 % inclus) pour un 2 pièces. Pour un 3 pièces, il faudra débourser 240 000 € minimum. Les 4 pièces sont accessibles à partir de 357 000 €. Plus d’informations : groupegambetta.fr 

Publié par -