Résidentiel : La pierre de taille s’invite à Clamart (92)

En route pour Clamart (92), à la découverte une résidence qui sort de l’ordinaire. Au programme : façades en pierre de taille, expositions multiples, balcons et terrasses et prestations soignées…

BNP Paribas Immobilier et Verrecchia s’associent pour développer la deuxième phase du quartier Panorama à Clamart.

Située dans le département des Hauts-de-Seine, à 11 kilomètres du centre de Paris, Clamart est une petite commune assez densément peuplée, dont les 54 000 habitants peuvent profiter de 305 hectares d’espaces verts (dont le bois de Clamart) et de 62 hectares d’espaces publics entretenus avec soin par les jardiniers de la ville. La forêt domaniale de Meudon, qui s’étend sur une partie du territoire de la commune, propose 130 km de sentiers sportifs et de promenade. Et avec 11 sites sportifs municipaux, une piscine et une salle de musculation, la ville propose de nombreux équipements à ses habitants. 300 associations s'adressant à tous les âges dynamisent l'intérêt pour la culture, facilitent l'accès aux loisirs et renforcent lien social entre habitants.

Un classicisme séduisant. Panorama Beaurivage arbore un nom inspiré de celui de la grande hôtellerie de la Belle Époque : il évoque le luxe rassurant et confortable de ces palaces aux centaines de chambres, réservant à une clientèle chic des prestations de haut niveau. Ce projet résidentiel, imaginé conjointement par les cabinets d’architectures Urb’Archi et A26 BLM et coréalisé par BNP Paribas et Verrecchia, met donc naturellement l’esthétique au cœur du discours : les façades des immeubles reprennent le style haussmannien avec une certaine virtuosité. Construites en pierre de taille, elles sont animées par des loggias et des balcons ; autant d’ouvertures généreuses qui, en multipliant les espaces extérieurs, apportent une respiration architecturale en façade, ainsi qu’une belle clarté au sein des appartements.

Nature en ville à 2 pas de Paris. Deuxième phase du quartier Panorama, ce programme de logements neufs comprendra, à terme, 560 nouveaux logements. Son emplacement, bien étudié, l’inscrit dans un écrin verdoyant, au cœur d’un espace naturel généreux. Bordant un lac, il jouxtera également des espaces boisés parcourus de promenades. Dans cet environnement calme et bucolique, la vie quotidienne des habitants du quartier se verra simplifiée par la présence immédiate de nombreux commerces et services essentiels. Le quartier, très bien desservi, sera émaillé de plusieurs types de transports en commun : ainsi, le tramway ou le bus permettront aux habitants et aux usagers de rejoindre les limites sud-ouest de la capitale (situées à 5 km) en 10 minutes seulement.

Le confort au centre des préoccupations. Les appartements, déclinés du studio au 6 pièces, seront livrés au 3e trimestre 2024. Ils bénéficieront de prestations de très bon niveau. On citera par exemple : la chape flottante avec isolant acoustique sur laquelle viendra se poser un parquet massif ou un carrelage en grès cérame au sol des entrées, dégagements, séjours et chambres. Les menuiseries extérieures en bois/aluminium de teinte gris anthracite côté façade et teinte blanche côté logement. Les halls d’entrée à la décoration soignée, et les logements équipés de volets roulants aluminium beige à commande électrique. Les w.c. suspendus, les salles de bains et salles d’eau revêtues de carrelage et de faïence sur les murs et équipées de meubles vasques avec miroirs et appliques lumineuses, et la robinetterie thermostatique prévue pour les baignoires, les vasques et douches...

Une œuvre comme un étendard. L’entrée du quartier Panorama accueille l'œuvre d’une enfant du pays : la plasticienne clamartoise Émilie Lemardeley. La sculpture qu'elle imaginée pour elle, « Proue », est formée de deux grandes voiles constituées de pièces en acier galvanisé incrustées de carreaux de résine transparente multicolore. Recouverte de feuilles d’or, cet assemblage a été conçu pour briller et s’animer sous le jeu de la lumière naturelle, à l'image d'un grand vitrail : en répercutant des rayons solaires transformés par leur passage dans les carreaux de résine, la sculpture anime l’espace en projetant ses flux colorés alentour.

Et les prix ? Pour un appartement de 2 pièces, il faudra compter un prix à partir de 347 000 € (hors parking et hors cave). Pour un 3 pièces, comptez un prix à partir de 434 000 €. Pour un 4 pièces, à partir de 593 000 €. Et si c’est appartement familial de 5 pièces qu’il vous faut, les lots disponibles affichent des prix à partir de 782 000 €. Renseignements : logement.bnpparibas.fr/fr et verrecchia.com/

Publié par -