Résidentiel : quand biodiversité et nouvelles technologies font bon ménage

Une nouvelle génération de logements neufs voit le jour. Au programme : développement durable, habitat participatif et connecté, mais aussi et surtout confort et lumière. Découverte d'un nouvel art de vivre...

Les Jardins de la Canopée, au Chesnay (78)

Le confinement a contribué à faire émerger trois tendances chez les futurs acquéreurs : un besoin accru de devenir acteur dans la préservation de l’environnement, une appétence renforcée pour le lien social et une prise de conscience de la place centrale qu’occupent désormais les nouvelles technologies dans la simplification de notre quotidien. Valoptim s’est emparé de ces trois sujets pour proposer des solutions en adéquation avec ces attentes grâce à un concept innovant : My Wood Loft. Son objectif ? Favoriser le bien-être des résidents et agir en faveur du vivant en axant ses efforts autour de trois points clés.

Des projets écoresponsables... Premier levier utilisé par le promoteur : des résidences réalisées en bois, associant certification NF Habitat HQE (Haute Qualité Environnementale), labels Énergie Positive Bas Carbone (E+C-) et BiodiverCity. Des atouts attestant de l’efficience de chaque projet : en matière de qualité de réalisation, mais également de performance énergétique, et — avec le label BiodiverCity — accordant une place centrale aux espaces verts, aux jardins et aux écosystèmes utiles. Comme si la campagne revenait en ville !

Des logements connectés… Avec la fibre optique et les réseaux de communication, le promoteur place les nouvelles technologies au cœur de ses projets estampillés « My Wood Loft ». Grâce à l’intégration d’une box domotique dans chaque logement, il offre aux acquéreurs la possibilité de gérer le chauffage, les volets roulants électriques et les points lumineux de leur logement depuis un smartphone. Et selon les besoins de chacun, de nombreuses options peuvent être ajoutées : système de sécurité, détecteurs de fumée et d’inondation, assistant vocal, gestion multimédia… Toute la force de ce système évolutif réside dans sa capacité à grandir et à s’enrichir au fil du temps, suivant l’arrivée de nouvelles innovations.

… et participatifs ! My Wood Loft met également l’accent sur le développement d’espaces centrés sur le vivant : concrètement, cela se traduit par la création de zones communes propices à l’échange, aux interactions et aux rencontres tels que terrasses, jardins, espaces de cultures, zones de refuge, prairies fleuries, murs à microfaune ou encore potagers collectifs… Une manière de renforcer les liens entre résidents, tout en favorisant le développement sur le long terme d'une biodiversité locale au sein d’espaces naturels intégrés au cœur de la ville.

Un exemple au Chesnay (78). Avec Les jardins de la Canopée, Valoptim propose une illustration concrète de ce à quoi ressemble un projet « My Wood Loft ». Des parties communes — boîtes aux lettres, halls et portes palières — jusqu’aux logements proprement dits, la résidence est entièrement connectée. On communique avec elle et avec son appartement en toute simplicité via une application mobile. Située aux abords de la forêt domaniale de Fausses Reposes, cette réalisation écoresponsable encouragera ses occupants à s’engager dans la gestion de la faune et de la flore locale en s'appuyant sur les conseils d’un médiateur chargé, durant un an, de les accompagner dans cette tâche. La résidence, composée de matériaux biosourcés, permettra en outre le compostage ainsi que la récupération des eaux de pluie pour l’entretien des jardins. Les 14 logements du programme, proposant un éventail de surfaces allant du 3 au 5 pièces, bénéficieront d’un maximum de lumière naturelle grâce à de généreuses ouvertures bien orientées.

Quelques exemples de prix : Pour un 3 pièces de 56,45 m² orienté Sud et disposant d’un jardin privatif de 35,90 m², il faudra débourser 537 440 € (en TVA 20 %. Parking souterrain en sus : 22 000 €). Pour un 4 pièces de 75,55 m² orienté Est avec balcon de 5,75 m², comptez 654 485 €. Et pour un 5 pièces de 117,10 m² bénéficiant d’une double orientation Est-Ouest et d’un balcon de 10,30 m², il faudra débourser 997 210 €. Livraison prévisionnelle : 2e trimestre 2022. Renseignements : valoptim.com

Publié par -