IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Trois beaux immeubles bois primés

Maître Cube, nouvel opérateur immobilier, a vu trois de ses projets promus dans le cadre du concours national Adivbois. Gros plan sur ces opérations innovantes qui remettent du bois au coeur de nos cités.

Le bois s’invite en ville. Trois opérations en structure bois viennent d’être distinguées à l’occasion du concours national Adivbois. Situés à Paris, à Grenoble et à Toulouse, ces programmes à l’architecture innovante sont signés par Maître Cube, un nouvel opérateur spécialisé dans la construction bois.

Une expertise dans le bois. Créée il y a seulement deux ans, cette jeune société regroupe huit charpentiers français présents sur l’ensemble du territoire. « Nous nous sommes associés afin de pouvoir répondre à des appels d’offre plus importants. Et ainsi pouvoir proposer nos solutions pour projets de grande envergure », explique Sylvain Larrouy, président de Maître Cube.

Un matériau performant. Longtemps relégué à la réalisation de chalets et autres cabanes de montagne, le bois gagne peu à peu du terrain dans la construction contemporaine. Pourquoi ? « Tout simplement parce que c’est un matériau qui possède de nombreux avantages », assure Sylvain Larrouy. D’abord grâce à la préfabrication des éléments en usine, les délais de construction sont rapides, ce qui veut dire des chantiers plus courts et limitant les nuisances sonores pour les riverains. Le bois présente aussi d’excellentes performances thermiques, ce qui facilite le respect des normes en matière de consommation énergétique basse. « C’est un matériau naturel et bas carbone qui confère un vrai sentiment de bien-être », ajoute Sylvain Larrouy. « En plus, en termes architectural, il autorise une grande liberté. » Evidemment, la majorité des essences utilisées sont des sapins et des épicéas français ou européens.

Wood’Art, à Toulouse. Direction l’écoquartier de la Cartoucherie à Toulouse, pour découvrir le premier programme primé. Wood’art est une opération qui intègre différentes typologies. On y trouvera des logements en accession et sociaux, des commerces dont une moyenne surface et un hôtel. Le projet réalisé pour Icade proposera 76% de bois. A partir du premier étage, en dehors des circulations communes, l’ensemble de la superstructure est optimisé en bois. On trouvera une diversité de solutions préfabriquées selon les besoins. Ainsi pour les logements, les éléments constructifs sont en deux dimensions alors que pour les chambres d’hôtel on utilise des modules en trois dimensions. L’environnement immédiat de cette opération fera la part belle à la biodiversité, notamment grâce à la présence à proximité du parc du Berry, d’arbres vallonnant l’espace ou d’un jardin intime réservé aux habitants. Le caractère urbain et convivial sera lui mis en avant grâce à une ruelle intérieure reliant les îlots entre eux et équipés de mobilier design.

Wood Up à Paris. La seconde opération récompensée prendra place au cœur de la capitale, dans la Zac Rive Gauche. Wood Up sera un des plus grands immeubles en structure bois de France. Du haut de ses 14 étages, cette tour moderne affichera fièrement du bois en façade. Mais surtout, elle se distinguera grâce à une technique d’encapsulage inédite qui lui permettra une excellente pérennité. Le projet compte 7.636 m² de logements et de commerces. Il a été conçu en partenariat avec les acteurs de la filière bois et forêt française. La façade de verre et de bois favorise un jeu de lumière architectural. En le regardant, le passant jouira autant des lignes du bâtiment que du paysage environnant. L’immeuble moderne profitera aussi de nombreux services communs comme la conciergerie, une laverie, une bagagerie et une salle de restauration au huitième étage.  

 

Des Alpes au jardin à Grenoble. Le dernier projet lauréat, installé à Grenoble au sein de la Zac Flaubert, fait preuve d’une exemplarité environnementale. Etendu sur 8.600 m², le projet réalisé pour SPL Sages, l’aménageur de la ville de Grenoble, cumule les bons points écologiques : haute performance thermique, biodiversité, énergies renouvelables, confort d’été, continuité végétale et toitures végétalisées pour la gestion des eaux de pluie. L’idée générale de cette opération qui s’élève sur neuf étages est de tester une nouvelle façon de bâtir et d’habiter. Concrètement cela se traduira par la présence d’espaces de rencontres aménagés entre les logements, les bureaux et les commerces. Des Alpes au Jardin sera également le symbole d’un certain art de vivre bois puisque la nature sera présente à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments. Et la vue des logements sera largement ouvertes sur le panorama alpin. 

Publié par
© immoneuf.com - 9 oct. 2017

A lire également