IMMONEUF - de Particulier à Particulier
Immobilier neuf,
partout en France

Une résidence passive et décarbonée à Rennes

Au sein du quartier EuroRennes, écoconception et écoconstruction se sont donné la main pour permettre la naissance, dès 2020, d’Horizon Bois, un immeuble ultraperformant à l’architecture novatrice.

Nathalie Appéré, maire de Rennes, en est convaincue : cet immeuble sera un nouveau marqueur de la modernité de sa ville. « Avec son architecture en bois issu de la filière locale et la végétalisation d'une de ses façades, ce projet répond à l'ambition de Rennes 2030 : une ville durable, qui fait le pari de la qualité architecturale », explique-t-elle.

Ambitions constructives. Ce projet hors normes porté conjointement par l’architecte Thierry Soquet, Architecture Plurielle, et le promoteur Lamotte poursuit trois objectifs ambitieux : permettre à la ville de faire l’apprentissage du logement passif, démontrer qu’une autre forme de construction est possible et incarner au quotidien et sur le long terme la qualité d’usage que l’on peut attendre des réalisations de la filière bois.

Mixité à tous les étages. Avec 5.555 m² de surface plancher répartis sur 12 niveaux, Horizon Bois se pliera à une mixité structurelle, dissimulant une pointe de béton – l’ascenseur et l’escalier desservant les logements – au cœur d’un ensemble bien plus « naturel ». Car de la structure porteuse aux planchers, l’essentiel du bâtiment sera en bois. L’immeuble se pliera également à une mixité d’emplois en réservant ses trois niveaux inférieurs à un usage professionnel (on y trouvera des bureaux) et en accueillant sur les neuf étages supérieurs 48 appartements en accession libre.

L’essence du confort. Les concepteurs ont cherché à alléger au maximum le bilan carbone de la construction. Mais, au-delà, c’est également toute une filière qu’ils ont souhaité mettre à l’honneur en valorisant les différents bois et les produits locaux. Ainsi, au gré de nos déambulations au cœur de ce bâtiment exemplaire, on croisera une multitude d’essences – en plus de celles abritées par le jardin vertical de la façade ouest. Du hêtre au niveau de la structure du bâtiment, du châtaigner pour les bardages, du douglas pour les terrasses ou encore de l’épicéa pour les murs manteaux…

Technique de pointe. Côté performances, Horizons Bois sera passif. En clair : il sera si performant qu’il pourra assurer le confort de ses habitants pratiquement sans chauffage. « L’analyse de son cycle de vie, son bilan carbone, seront mesurés, note l’architecte Thierry Socquet. Horizons Bois préfigure la construction décarbonée de demain, vertueuse et soucieuse du bien-être des générations futures. »
Anaïs Renard

© immoneuf.com - 10 avr. 2018

A lire également