Urbanisme : Bordeaux s’offre une nouvelle entrée de ville

Entre 2007 et 2017, Bordeaux a gagné 19 000 habitants. Une croissance démographique constante et soutenue qui a poussé la ville à réfléchir sur elle-même pour que modernisation rime avec réinvention. À la clé : un nouveau pan de ville décarboné, solidaire et équilibré, pour une qualité de vie renouvelée.

Quai Neuf à Bordeaux : un projet aux aspirations écologiques

Surnommée « la perle de l’Aquitaine », Bordeaux a bien des atouts : mondialement connue pour son vignoble, c’est aussi — derrière l’incontournable Paris ! — la ville de France qui compte le plus grand nombre de bâtiments protégés. Son « port de la Lune » (créé à l’époque des Lumières et classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO), son dynamisme économique et son climat enviable ont posé les fondations d’un art de vivre reconnu et convoité. Riche de son passé, la ville vibre également au présent, le regard tourné vers l’avenir. Démonstration avec Quai Neuf, un projet d’urbanisme qui propulse Bordeaux au cœur de la modernité.

Pour l’expansion verte. Avec 23 m² d’espaces verts publics seulement par habitant contre 51 m² en moyenne dans les grandes villes françaises, Bordeaux pouvait mieux faire. En imaginant Quai Neuf, cette vaste opération mixte transfigurant l’entrée de la ville, les promoteurs Bouygues Immobilier et Sogeprom ont choisi de concilier l’humain, la nature et le bâti. Au programme donc, une réduction de l’imperméabilisation des sols, une biodiversité encouragée par 6 500 m² d’espaces végétalisés, et un travail de réflexion mené par des paysagistes et des écologues. Avec pour résultat encourageant la création de cœurs d’îlots résidentiels plantés d’arbres, d’arbustes et de plantes buissonnantes ou mellifères, autant destinés à l'usage des insectes pollinisateurs et des oiseaux qu'à l'agrément des habitants.

Favoriser les mixités. Parce qu’un quartier vivant est un quartier aux facettes multiples, Quai Neuf sera développé en suivant le fil rouge de la mixité : par le biais du logement d’abord, en s’adressant à un large éventail de publics (primo-accédants, locataires, occupants, étudiants) grâce à des offres en accession libre (45 % les logements proposés), intermédiaire (20 %), sociale (35 %) et étudiante. Puis par le truchement des usages, avec l’implantation de commerces en pied d’immeubles, et la réalisation de 6 800 m² de bureaux qui pourront accueillir jusqu’à 680 salariés. Autour, écoles et équipements publics simplifieront la vie quotidienne des usagers et des habitants du quartier.

Les mobilités douces encouragées. En 2017, une enquête réalisée conjointement par Bordeaux Métropole et le Cerema révélait que 29 % des déplacements réalisés à Bordeaux étaient effectués à pied, derrière la voiture, mais devant le vélo et les transports en commun. De son côté, l’a-urba, (l’agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine) a publié en mai 2020 une cartographie des distances à pied : Quai Neuf épousera donc naturellement cette évolution en mettant les nouvelles mobilités sur le devant de la scène. Pour ce faire, l’opération expérimentera une « station de marche » localisée sur les itinéraires piétons, mettra en place une signalétique spécifique incitant à la marche, et intégrera physiquement l’usage du vélo dans le bâti et les voiries grâce à la mise en place de socles adaptables (ajustant progressivement la déclivité entre le trottoir et la chaussée, par exemple). Enfin, l’intermodalité sera encouragée grâce à la mise en place de parkings relais combinés avec des arrêts BHNS (bus à haut niveau de service) : un dispositif qui permettra de passer facilement de sa voiture au bus pour poursuivre un trajet.

Quelques chiffres. Quai Neuf bénéficiera de trois labels : le label BiodiverCity, qui a pour objectif d’évaluer et de promouvoir les programmes immobiliers dont la biodiversité est prise en compte et valorisée au sein des îlots bâtis ou à bâtir. Le label NF Habitat HQE, qui est un gage de qualité et de performances supérieures pour les logements qui en sont dotés, et qui étudie des points essentiels comme l’isolation thermique et acoustique, la luminosité naturelle, l’économie de charges, la qualité de l’air intérieur, la fonctionnalité ou encore la sécurité... Enfin, la certification BREEAM (pour « Building Research Establishment Environmental Assessment Method ») est un standard de certification international relatif à l’évaluation environnementale pour l’immobilier tertiaire. Au total, Quai Neuf comprendra 770 logements, un immeuble de bureaux, 20 commerces et 765 places de parking en sous-sol. Pour en savoir plus : bouygues-immobilier.com, sogeprom.fr

Publié par -