Investissement : quand la résidence étudiante se réinvente

Tout près du centre de Rennes (35), une résidence étudiante de nouvelle génération voit le jour. Au programme : convivialité, services innovants et nombreuses possibilités d’investissement pour les particuliers.

A quelques minutes à pied du centre de Rennes, à cent mètres du métro Anatole France et à moins d’un quart d’heure des principaux pôles d’enseignement supérieur, Kermarrec Promotion signe Envy, une résidence pour étudiants qui sait se démarquer. Elle met ainsi l’accent sur le vivre-ensemble, la convivialité et le tissage de liens sociaux. Au rez-de-chaussée, elle développe 126 mètres carrés d’espaces communs : restauration avec cuisine équipée, lieux d’échanges et de détente, mais aussi une salle dédiée au coworking qui facilite l’entraide. « Destinée aux étudiants et jeunes actifs, cette résidence de services offre une transition en douceur entre le départ du logement familial et l’indépendance » explique le promoteur.

Vie facile. Kermarrec Promotion s’est associé avec Efficience, un syndic très actif sur le grand ouest. De quoi proposer des services innovants. Les résidents auront à leur disposition une application baptisée MyProximity et bénéficieront de la présence d’un community manager. L’application « centralise les besoins, déploie un réseau social interne pour les résidents, un back office pour les gestionnaires, une plateforme de signalement d’incident ou dysfonctionnement en trois clics » poursuit le promoteur. « Le community manager est le référent de l’exploitation du site, sa présence vise à accompagner et aider les résidents au quotidien. Il anime la résidence en proposant des activités. »

Loyers accessibles. Envy accueille vingt-six appartements du T1 au T3 sur six étages. Leurs loyers peuvent être encadrés par la loi Pinel, soit, par mois, 460 € pour les studios plus 126 € de charges et 510 € par mois pour les T2 plus 153 € de charges. « Notre objectif : proposer un loyer toutes charges comprises à un niveau comparable à celui du parc privé pour un logement et des services de meilleure qualité. Le loyer moyen sera de 12 € par m² et par mois pour un T2 sur la résidence contre 13,33 € (1) actuellement dans le privé, de quoi absorber la différence de charges liée aux espaces communs et à la présence du community manager » précise Nolwenn Lam Kermarrec, présidente de Kermarrec Promotion.

Avantages fiscaux. La résidence est éligible à trois dispositifs fiscaux. Il est possible de profiter de la loi Pinel. Il s’agit d’une réduction d’impôts de 12% du prix sur six ans, 18% sur neuf ans ou 21% sur douze ans. Plus précisément, le fisc verse à l’investisseur 2% du prix par an sur neuf ans puis 1 % par an pour trois années supplémentaires. Autre option : le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Ici, les loyers échappent à l’impôt grâce à des déductions de charges et à des amortissements locatifs. Il est aussi possible d’investir en Prêt locatif social, de quoi profiter d’une TVA à 10%, d’une exonération de la taxe foncière pendant quinze ans et d’un prêt à taux réduit. A partir de 160.684 €. www.kermarrec-promotion.fr

-