Immobilier : une offre arborée à Illkirch (67)

À Illkirch, c’est un morceau de ville qui change de visage. Dans une commune qui offre les avantages conjoints de la vie en ville et d'une immersion facile en pleine nature, focus sur une résidence neuve en passe de transformer une ancienne friche tertiaire en jardin verdoyant.

Parc Huron comprendra logements, commerces et bureaux.

Illkirch vit au rythme des flots :  bordée par l’Ill, ponctuée de plans d’eau propices à la baignade et traversée par le canal du Rhône au Rhin, cette commune de 26 000 habitants compte également sur son territoire les 945 hectares de la réserve naturelle du massif forestier de Strasbourg. Mais Illkirch, c’est aussi le dynamisme d’une ville pourvue d’un large bassin d’emploi et siège d’un technopôle spécialisé dans les biotechnologies et les technologies de l’information. Enfin, avec son IUT, ses deux écoles d’ingénieurs et sa faculté de laboratoire, Illkirch profite aussi de la vitalité estudiantine.

Un espace paysager ouvert à tous. C’est adossé au bras ouest de l’Ill que Stradim réalise Parc Huron autour de la création d’un grand espace vert ouvert aux habitants et aux usagers du quartier. Appartenant à la copropriété, ce poumon naturel, central et accueillant, sera planté d’arbres sélectionnés parmi des essences indigènes. Pour atteindre et maintenir un certain équilibre, il sera agrémenté de plantes de variétés diverses qui, en fournissant nectar et pollen aux abeilles, favorisera la biodiversité locale et participera à leur préservation.

400 logements à l’horizon 2024. Située Route de Lyon, la résidence sera desservie par le tram en pied d’immeuble. Autour, écoles et services seront facilement accessibles. Afin de dynamiser la vie de quartier et de simplifier le quotidien de ses habitants, près de 900 m² en pied d’immeuble seront réservés aux commerces. La résidence comprendra 400 logements (dont près de 30 % de logements sociaux gérés par Habitat de l’Ill), déclinés du studio au 6 pièces. De nombreux espaces extérieurs — balcons, jardins privatifs pour les appartements situés au rez-de-chaussée, terrasses plein ciel pour certains logements situés en attique — contribueront, par leur accès via de grandes ouvertures, à l’éclairage naturel des espaces de vie.

Ecologie, confort et économies. Parc Huron s’inscrit dans une démarche de développement durable ambitieuse. Outre le confort thermique et acoustique qui découlera de cette approche moderne, plans intérieurs et volumes des pièces garantiront des manières d’habiter fonctionnelles et en adéquation avec les attentes contemporaines. L’esthétique sera également mise à l’honneur grâce à un hall d’entrée réalisé par un architecte d’intérieur. Des locaux à vélos privatifs, associés à la création de la continuité de la piste cyclable sise au bord de l’Ill, contribuera au développement des modes de déplacements doux. Le système de chauffage retenu fera appel à l'aquathermie : il sera donc à la fois écologique et économique à l’usage. En diffusant de l’eau chaude par plancher chauffant, il offrira également de rafraîchir les logements à la saison chaude. Enfin, un parking souterrain privé de 394 places viendra compléter la capacité d’accueil du parking ouvert au public.

Combien ça coûte ? Ce nouveau quartier verra la livraison par tranche de ses premiers appartements dans 3 ans et devrait s'achever en 2024. Les prix démarrent à 159.000 € pour un studio de 36 m² avec terrasse et s’élèvent à 419 000 € pour un appartement familial de 5 pièces et de 109,50 m² avec terrasse. Renseignements : stradim.fr

Publié par -