Comment lire un plan ?

Déchiffrer le plan d'une maison ou d'un appartement n'est pas forcément évident. Si l'on identifie avec facilité les différentes pièces, en revanche flèches, hachures, symboles techniques peuvent poser problème. Décryptage.

Le principe de la vente en l'état futur d'achèvement ? Vous devenez propriétaire d'un logement qui n'est pas encore construit. Du coup, le seul moyen dont vous disposez pour imaginer votre nouveau toit, c'est de vous plonger dans les plans. Mais quand est on n'est pas un expert, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Suivez le guide.

Le cartouche : les informations techniques

A la droite du plan. Vous trouverez répertorié l'ensemble des informations réglementaires essentielles à la compréhension du plan. Vous pourrez y lire le nom du promoteur, de l'architecte ou encore de l'opération. Des perspectives du futur immeuble sont présentées ainsi qu'un repérage de la position de votre appartement. Un tableau très précis avec les surfaces de chacune des pièces est également à votre disposition.

Tout en bas. Une légende complète vous donne la signification des différents logos présents sur le plan. Ils indiquent les prises de courant, le thermostat, les interrupteurs en va-et-vient... C'est dans la partie cuisine que ces indications seront les plus précieuses puisque vous pourrez savoir notamment où se trouvent les prises du frigo et du lave-vaisselle.

Échelle, cotations et orientation

L'échelle. Pour comprendre un plan, il faut commencer par comprendre l'échelle. Pour vous y retrouver plus facilement, un graphique représentant cette échelle est positionné souvent en bas de plan. Il indique des dimensions qui vont de 1 à 5. 1 est égal à un mètre, il suffit alors de se reporter sur le plan pour avoir une vision des dimensions réelles.

Les cotations ou cotes. Elles permettent de mesurer les distances séparant un mur de l'autre. Sur les plans, elles sont en centimètres. Par exemple, si vous voyez 355, cela signifie 3 mètres 55.  Pour les aménagements intérieurs, comme il s'agit de détails, les cotations seront plutôt indiquées en millimètres.

L'orientation. C'est l'élément clef pour comprendre un plan. Il faudra repérer le logo qui indique le Nord (rose des vents ou simple rond de boussole). C'est important car cela vous permettra de vérifier l'ensoleillement des terrasses et des balcons. Pour rappel, le soleil se lève à l'Est et se couche à l'Ouest ! Sachez que la meilleure orientation pour un salon reste le sud, pour les chambres, privilégiez le sud-est et concernant la cuisine cela dépendra de votre mode de vie. Dans tous les cas, préférez les appartements proposant une double orientation.

Des détails qui comptent

Ensuite, sur les plans, l'épaisseur et la forme des traits auront leur importance.

Les traits fins désignent des cloisons qui sont éventuellement abattables ou déplaçables dans le temps.

Les traits épais (ou deux traits parallèles) indiquent l'emplacement des murs porteurs que les futurs habitants ne pourront déplacer.

Les traits en pointillés. En arrondis, ils représentent le sens de l'ouverture des portes. Selon qu'elles s'ouvrent vers l'intérieur ou l'extérieur, cela aura une incidence sur l'emplacement de votre mobilier.

Le rond en pointillés. Il symbolise le rayon de giration d'un fauteuil roulant. Il correspond à une norme qui impose aux appartements neufs de pouvoir accueillir une personne handicapée.

Les traits hachurés signalent un mur doublé.

A noter : Aujourd'hui avec le développement des outils informatiques, il est possible d'avoir des plans en 3D. Non seulement ils sont plus ludiques, mais en plus ils permettent d'avoir une représentation plus simple de votre futur intérieur. Vous pouvez ainsi vous amuser à imaginer la place de certains de vos meubles. Voire, dans quelques cas, faire une visite à 360° de votre futur logement.

Les différents types de plan

Le plan de situation précise la position géographique de la résidence par rapport à des repères précis comme la mairie, une école, une gare, un marché. Il permet de se rendre compte des avantages du quartier dans lequel vous allez vivre.

Le plan de masse situe la résidence par rapport aux limites du terrain. Vous y verrez notamment une rose des vents qui vous donnera l'orientation.

Le plan d'aménagement intérieur de votre logement est représenté au 1/50 (2 cm pour 1 m) ou au 1/100 (1 cm pour 1 m). Il est accompagné d'un plan de coupe de l'immeuble au niveau où se situe votre lot ainsi que d'une rose des vents.

Les abréviations à connaître :

AL : c'est l'abréviation pour Allège, ce petit espace situé entre le dessous d'une fenêtre et le sol.
ATT : désigne les raccordements disponibles dans un emplacement destiné à accueillir un appareil électroménager.
CVR : coffre de volet roulant.
CF : conduit de fumée.
EA : entrée d'air.
LL : c'est l'emplacement d'une machine à laver.
LV : c'est l'emplacement du lave-vaisselle.
PL : indique les placards.
R : c'est l'emplacement du réfrigérateur.
SS : radiateur sèche-serviettes.
TE : tableau électrique.
TS : tri sélectif.
VMC : ventilation mécanique contrôlée.

Publié par -